Le wifi


Trois réseaux pour des usagers différents

En wifi ou avec les ordinateurs, l’utilisation d’internet fait l’objet d’un contrôle des services du Rectorat : en effet, « si en principe la navigation et la communication sur Internet reposent sur l’anonymat et l’effacement des données relatives au trafic, la loi contraint les personnes qui offrent un accès au réseau Internet à conserver les données techniques de leurs clients, pour les transmettre éventuellement aux services de police. » (source)

PEDA-RONSARD

Ce réseau est réservé aux seules tablettes du plan numérique. Le mot de passe est directement intégré aux tablettes mises à disposition nominativement lors de leur configuration . Personne ne peut obtenir le mot de passe pour s’y connecter à l’aide d’un appareil personnel.

ENSEIGNANTS-RONSARD

Ce réseau est destiné aux enseignants du collège qui auraient besoin de se connecter avec un appareil personnel : ordinateur, tablette, smartphone, etc.

Comment s’y connecter ? Après avoir sélectionné ce réseau wifi dans les réglages, il faut ouvrir un navigateur et s’identifier (renseigner l’identifiant de session habituel, le mot de passe) et accepter la charte des usages numériques du collège pour pouvoir naviguer.

INVITÉS-RONSARD

Ce réseau est réservé aux stagiaires accueillis au collège sur un temps court. Identifiants et mots de passe sont valables une journée et remis personnellement aux stagiaires. Ces derniers doivent également accepter la charte des usages numériques du collège avant de pouvoir utiliser internet.

Que disent les études sur la question ?

Le Wi-Fi, ou wifi, est une des nombreuses radiofréquences auxquelles les humains sont exposés.

© eduscol.education.fr

La technologie assez récente et il n’existe pas d’études scientifiques reconnues portant spécifiquement sur les effets sanitaires du wifi. D’autres études portent sur les radiofréquences de la téléphonie mobile qui émettent 10 fois plus que le wifi.

En 2013, l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire conclut dans sur son site internet qu’il n’existe pas d’effets sanitaires avérés.

Recommandations et principes de précaution

Il n’y a pas de recommandation spécifique sur le wifi. Seules des précautions avec les enfants les plus jeunes sont proposées.

On peut toujours veiller à limiter l’exposition du corps humain aux téléphones mobiles (le mode téléphone rayonne beaucoup plus que le mode wifi) et aux terminaux sans fil (tablettes, ordinateur, babyphone…), qui sont les principales sources d’exposition, loin devant les bornes et routeurs wifi.

Enfin, le paramétrage et la localisation des équipements sont à prendre en compte :

  • éloigner les émetteurs des utilisateurs en les plaçant en hauteur : les rayonnements sont encore divisés par 10 à un mètre de distance, puis deviennent négligeables
  • Poser les tablettes sur les tables afin d’éviter le contact direct avec le corps, et ainsi un risque d’échauffement

S’informer

Le référentiel sur l’usage du Wi-Fi en établissement et école de l’Education nationale, publié par le Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, apporte des éclairages intéressants sur cette question.

Le DAS (débit d’absorption spécifique) quantifie le niveau d’exposition maximal de l’utilisateur aux ondes électromagnétiques. Il permet de mieux choisir son téléphone et surtout nous rappelle qu’il ne faut pas laisser un smartphone en contact avec la tête sur de longues périodes ; on privilégiera un kit mains libres.

Le débit d'absorption spécifique

© stahlmandesign

Merci à Évelyne Vincent, de la DANé (Direction Académique au Numérique pour l’éducation) du Rectorat de l’académie de Poitiers, pour l’élaboration de la partie « Que disent les études sur la question ? ».